Guide de calcul pour les glissières de sécurité

Au préalable, il faut savoir qu’une lisse peut être courbée de 2 façons : convexe ou concave.

Méthode 1 : (mesurer la courbe complète)

Cette méthode est utilisée lorsque la géographie présente une courbure régulière. En cas de courbure irrégulière, c’est-à-dire que la route ne tourne pas de façon égale sur l’ensemble de la sinuosité, la méthode 2 est préférable pour obtenir un meilleur produit.

Pour mesurer une courbe complète, il faut tendre une droite entre le début et la fin de la section complète nécessitant une courbure, du premier poteau au dernier, de manière à ce que la courbure de la route représente la limite d’un cercle. On mesure ensuite la distance entre le point le plus loin sur la courbe, habituellement le centre, et la droite, de façon à former un angle droit sur la droite. La mesure, en mètres ou en pouces, nous donnera le rayon de la courbe complète. Il restera à noter la longueur de route qui doit être couverte par la courbe, en mètres ou en pieds. Ces deux mesures seront nécessaires pour obtenir une courbe parfaitement adaptée à votre route sinueuse.

Méthode 2 : (mesurer la courbe de chaque lisse)

La méthode 2 reproduit sensiblement la procédure de la méthode 1 sauf que chaque lisse doit être mesurée individuellement, à partir de chaque jonction de 2 glissières.

On tire une droite entre le point central du début de la lisse jusqu’au point central de la fin de la lisse. On mesure ensuite la distance entre le centre et la droite, de manière à obtenir un angle droit. Cette mesure, en centimètres ou en pouces, devient alors le rayon de courbure de la lisse mesurée.

Lorsque vous avez besoin de glissières courbées en usine, vous devez indiquer le rayon de courbure et la longueur de la section mesurée. Ne pas oublier de spécifier convexe ou concave.